Sans-papiers : « Si on ne lutte pas, on est écrasé », Dioum Elhadji en grève pour la dignité

16 novembre, par Rap2F

Les travailleurs sans-papiers de DPD à Coudray-Montceaux (91) ont fêté un an de lutte qui les oppose à cette filiale de La Poste. Ils réclament des régularisations, eux qui ont travaillé des mois voire des années en intérim dans ce centre de tri de colis. Aujourd’hui sans emplois, cette mobilisation inédite est leur seule chance d’obtenir des papiers. Dioum Elhadji, l’un des porte parole des grévistes revient sur son parcours et cette année de lutte.

Tout a commencé le 15 novembre 2021. Las d’être appelés à n’importe quelle heure, d’enchainer des contrats de quelques jours, mais surtout de ne pas exister aux yeux de leur employeur, car sans-papiers, 70 travailleurs décident de lancer un mouvement de grève pour réclamer leur régularisation par le travail. « Quand on a commencé à occuper les lieux, on ne pensait pas que cela allait durer aussi longtemps. On ne demandait qu’une chose, obtenir la dignité, être libre », se rappelle Dioum. Un an plus tard, le voilà, lui et les grévistes, accompagnés de leurs camarades en lutte de Chronopost à Alfortville, devant l’entrepôt DPD de Coudray-Montceaux, sous une pluie froide de novembre à célébrer cet anniversaire au goût amer. Une capuche par-dessus sa casquette, l’homme de 44 ans n’est pas du genre à esquiver le froid et la pluie. « Pendant cette grève, on a dormi dehors, ici, sur le piquet, on y était 24 heures sur 24. Je n’avais jamais dormi dehors avant ça », relève-t-il.

La suite :
- https://rapportsdeforce.fr/classe-en-lutte/si-on-ne-lutte-pas-on-est-ecrase-dioum-elhadji-en-greve-pour-la-dignite-111615257

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Nordine, victime de 7 tirs policiers est menacé de prison.

4 décembre, par sendep

Après avoir survécu à 7 balles de tirs policiers, Nordine est aujourd’hui jugé pour un « refus d’obtempérer ». Le verdict du délibéré aura lieu le 29 novembre 2022 et est attendu non sans une certaine (...)

LIRE LA SUITE

Honte à Mathilde Panot !!!

30 novembre, par Roberto Ferrario 3 coms

Chers amis et camarades après cette déclaration je vraiment un problème de conscience politique si on peux l’appeler dans cette façon... Et je me demande quel futur pour ma personne dans la France (...)

LIRE LA SUITE

Romper el bloqueo ! C’est l’heure de l’mettre !

30 novembre, par Podcasts 2 coms

Ce Mercredi 23 Novembre 2022, à 18h30 c’était L’Heure de l’mettre, et la Sainte interruption de la corrida sur Radio Campus Lille, 106,6 Mhz, https://www.campuslille.com/ Tous les pays du monde (...)

LIRE LA SUITE

Le fact-checking de Facebook : est une forme de censure (...)

26 novembre, par Roberto Ferrario 1 com

Hier je été "obligé" d’effacer deux articles accusé par les modos de Facebook d’être un comme une fakenews et l’autre de "contexte manquant" pour le dernier je précise les choses dans le prochain (...)

LIRE LA SUITE

Au revoir Kiev, bonjour Côte d’Azur

25 novembre, par Roberto Ferrario

Di Olga Sukharevskaya, ex diplomatica ucraina Alors que les Occidentaux envoient de l’aide, voici comment les élites corrompues d’Ukraine profitent du conflit Depuis le début de l’offensive (...)

LIRE LA SUITE

Samedi 26 novembre 2022, 15h - Rassemblement devant le siège (...)

25 novembre, par Longues marches

Samedi 26 novembre 2022, 15h Rassemblement devant le siège d’Apple 114, avenue des Champs-Élysées (Paris) Soutien internationaliste aux ouvriers chinois de Foxconn soulevés contre le despotisme (...)

LIRE LA SUITE